Westworld saison 2 : Episode 2, Dolores sans pitié au nom de la liberté, notre verdict


 par

Le deuxième épisode de la saison 2 de Westworld, intitulé Reunion, se focalise sur Dolores, sa détermination pour mener à bien la révolution et le passé qu'elle partage avec William. 

Entre la vision du nouveau parc et le retour de William dans sa version jeune, la vidéo promo de l'épisode 2 de la saison 2 de Westworld nous avait mis l'eau à la bouche ! Et après visionnage, force est d'avouer que le chapitre n'a pas déçu... Allers-retours temporels, exigence des intrigues et indices scénaristiques semés çà et là : pas de doute la série de HBO continue sur la jolie lancée initiée par le season premiere. "Reunion" se concentre sur Dolores (Evan Rachel Wood) poursuivant la révolution : de hôte soumis, le personnage est devenu le leader implacable du soulèvement des robots. "Implacable" est le terme juste tant la jeune femme se révèle fin stratège et prête à tout pour atteindre son objectif. 

Westworld saison 2 : Episode 2, Dolores sans pitié au nom de la liberté, notre verdict

Afin de convaincre Teddy, elle lui montre ses vies passées et décide même de "ressusciter" un Confederado afin de former l'armée nécessaire pour combattre les soldats envoyés par Delos pour stopper la révolution. Dans un des nombreux flashback de ce second épisode, nous voyons Dolores - dans une version beta - converser avec Bernard. Une scène destinée à nous faire comprendre combien le personnage joué par Evan Rachel Wood a été primordial pour présenter et financer la technologie incroyable que représente les hôtes. C'est donc avec une douce ironie que la "préférée" de tous soit celle-là même qui mène le soulèvement des hôtes et conduise Westworld à sa perte. 

Westworld saison 2 : Episode 2, Dolores sans pitié au nom de la liberté, notre verdict

D'ailleurs "Reunion" porte bien son nom puisque il se concentre également sur le passé commun que partage Dolores et William. Le second voyant à travers le parc le moyen de connaître réellement les attentes et les besoins d'un public se laissant aller à ses pulsions les plus animales, un avantage marketing incroyable pour l'entreprise Delos. Et alors que les deux personnages - William sous les traits de l'Homme en Noir - ont toujours été antagonistes, nous réalisons qu'ils ont désormais le même objectif : rejoindre la "Vallée au-delà", que le personnage joué par Ed Harris appelle "sa plus grosse erreur". Une alternative effrayante si l'on en croit Dolores qui déclare avec détermination "Ce n'est pas juste un lieu. C'est une arme. Et je vais m'en servir pour tous les détruire". 

Westworld saison 2 : Episode 2, Dolores sans pitié au nom de la liberté, notre verdict

Le verdict du season premiere de cette saison 2 de Westworld avait été plus que positif et il continue de l'être pour cette suite. Bien sûr, l'exigence (complexité ?) des intrigues pourrait en rebuter plus d'un mais il est rare d'avoir une série qui demande une telle concentration. Il s'agit, en effet, de ne pas perdre le fil chronologique des événements et surtout les subtiles indications données sur le réel objectif du parc. Reste le rythme qui peut sembler long dans un paysage télévisuel où désormais tout doit aller vite. Mais dans la première saison de la série de HBO, "l'action" avait commencé à partir du cinquième épisode et nous avait porté sans relâche jusqu'au season finale. 

On te donne rendez-vous du 15 juin au 23 juillet pour la 5ème édition de la Coupe du Monde des Séries ! Ton favori remportera-t-il le grand prix ? C'est à toi de voter !

Crédit : HBO, HBO/SpoilerTV, Melty