Tu n'imagines pas à quel point ces acteurs ont détesté tourner ces scènes cultes de films


Ecrit par

Dur, dur d'être un acteur.

À l’écran, ces scènes rendent super bien. Elles envoient du lourd ou nous mettent dans un état émotionnel spécial et c’est tout ce qu’on en retient. Mais ce qu’on ne sait pas, c’est ce qu’ont dû endurer les acteurs pour les tourner. Honnêtement, s’ils avaient eu le choix, ils auraient sûrement préféré éviter ça. Qu'il s'agisse de se mettre dans un tonneau avec du poisson cru, de manger du foie de bison cru, de tourner sous le cagnard du désert ou de partager une scène de sexe embarrassante, ces scènes n’étaient clairement pas une partie de plaisir pour les acteurs qui les ont tournées. Et le pire, c’est qu’ils ont parfois dû les répéter encore et encore et toujours encore, plus fort. 

Star Wars VII : Le Réveil de La Force

Pour tourner les scènes qui se déroulent sur Jakku, la planète natale de Rey, l'équipe du film a passé un certain temps dans la chaleur écrasante du désert d'Abou Dhabi. C'était déjà difficile à supporter, mais en plus de ça, Daisy Ridley et John Boyega ont dû courir dans le sable, en plein soleil, pour les scènes où Jakku se fait attaquer. Daisy Ridley a particulièrement détesté ce moment car outre la chaleur assommante, courir sur le sable lui tuait les jambes. 

Mad Max : Fury Road

En parlant de déserts, Mad Max : Fury Road est pas mal non plus dans le genre puisque tout le film n'est autre qu'une course-poursuite de deux heures en plein désert. Tom Hardy n'a vraiment pas passé un bon moment, du début du tournage jusqu'à la fin, entre la chaleur, la sueur qui dégoulinait, et le sable qui venait dans ses yeux et n'a d'ailleurs pas hésité à le faire comprendre à George Miller.

Hunger Games : La Révolte, Partie 2

Il y a une scène en particulier, dans Hunger Games : La Révolte, Partie 2, qui s'est avérée très difficile à tourner pour les acteurs du film : celle des égouts. Et on les comprend, car ils ont dû passer trois semaines dans un véritable égout chaud, à se mouvoir difficilement à cause de leurs costumes super absorbants qui ajoutaient jusqu'à 9 kilos de poids d'eau. Même Liam Hemsworth, le plus fort du casting, n'arrivait pas à se mettre debout complètement, c'est pour dire.

The Shinning

Shelley Duvall garde une très mauvaise expérience du tournage de The Shinning, en particulier pour une scène. Celle où son personnage, Wendy, brandit une batte de baseball de façon hystérique pour se défendre contre son mari dérangé Jack. Pourquoi ? Parce que Shelley Duvall a dû la refaire 127 fois et qu'à force de jouer les femmes qui pètent un plomb de terreur, elle a failli péter un plomb elle-même. 

The Hobbit : La Désolation de Smaug

Il y a une tonne d'effets spéciaux dans la saga de The Hobbit, mais dans la scène où les Nains doivent se cacher dans des tonneaux remplis de poissons, ce n'était pas du tout du fake. Les poissons étaient vrais et devinez qui en a la phobie ? Adam Brown, aka Ori. Il n'était donc pas vraiment ravi d'en être couvert de la tête aux pieds, sans parler de l'odeur. 

The Revenant

Quand Leonardo DiCaprio se glisse dans un rôle, il le fait à fond. Mais ce n'est pas toujours facile. Le tournage de The Revenant, par exemple, a été un véritable enfer pour lui. Au programme notamment : des températures avoisinant les - 30, des plongeons dans des rivières gelées, des siestes dans des carcasses d'animaux ou encore du foie de bison cru au menu. Mais ça valait le coup puisque l'acteur a enfin eu son Oscar !

Les Gardiens de la Galaxie

Si Dave Bautista est très heureux de jouer Drax dans Les Gardiens de la Galaxie, il y a quand même une scène qu'il n'a pas kiffé faire. Celle où, après avoir perdu un combat contre Ronan, il se noie dans une mare de liquide jaune, avant que Groot ne le repêche. Lors du tournage de cette scène, Dave Bautista avait un horrible rhume, mais il a dû se mettre torse nu alors qu'il faisait froid et se faire recouvrir de matière visqueuse. Non vraiment, il s'en serait clairement passé.

Black Swan

Le tournage entier de Black Swan n'a pas été facile pour Natalie Portman, mais LA scène la plus difficile à tourner pour elle n'est pas celle que l'on croit. Il s'agit de sa scène de sexe avec Mila Kunis. Déjà, filmer une scène de sexe tout court ne mettait pas les actrices à l'aise, mais le fait que ce soit entre les deux femmes les gênait beaucoup. Et encore, c'est sans compter toute l'équipe du film qui les regardait faire. 

Source : melty - Crédit : Lucasfilm