The Walking Dead saison 8 : Episode 14, la lettre de Carl, notre verdict


 par

Quelques heures après la diffusion d'un nouvel épisode de la saison 8 de The Walking Dead, découvrez notre verdict de "Still Gotta Mean Something" et attention aux spoilers.

Hier soir l'épisode 14 de la saison 8 de The Walking Dead était diffusé sur AMC et il est donc temps de découvrir notre verdict de "Still Gotta Mean Something". Comme souvent dans The Walking Dead, l'approche de la fin de saison implique pas mal de remplissage et c'est globalement ce à quoi on a eu droit pour cet épisode. Evidemment il fait avancer l'intrigue, mais au prix de nombreuses plus petites intrigues qui se terminent ou démarrent de façon un peu désordonnée. Trop en tout cas pour capter notre attention pendant tout l'épisode - qui en plus dure plus longtemps que d'habitude. A Hilltop Rick essaie de faire son deuil mais préfère repousser ses sentiments et ignorer la lettre de Carl malgré les conseils de Michonne.

Les conseils de Michonne ne suffisent pas
Les conseils de Michonne ne suffisent pas

Il faut dire que Rick a toujours eu du mal à gérer la mort de ses proches. Que ce soit après Shane et la dictature qu'il a ensuite imposée, après Lori et un petit saut dans la folie, ou après les morts de Glenn et Abraham et la soumission qu'elles ont entraînée. Cette fois Rick profite des Saviors échappés pour laisser ressortir sa rage et trouve en Morgan le parfait compagnon de route. La disparition d'Henry continue de pousser Morgan dans ses retranchements et les mots touchants de Carol n'y font rien. Que ce soit Michonne ou Carol, on voit comme les femmes gèrent le deuil de façon plus réfléchie et posée - à moins que les scénaristes ne prennent simplement pas le temps de s'y attarder autant que pour Rick ou Morgan...

Le duo est efficace
Le duo est efficace

Après avoir laissé Carol, Morgan tombe sur Rick, qui lui-même tombe sur les Saviors qu'il cherchait. Malgré leurs armes, leur nombre et le fait que Rick et Morgan finissent ligotés, les Saviors finissent quand même par se faire décimer. Il faut dire que Rick leur a joué un sale tour et s'éloigne de plus en plus du Rick que Carl voudrait qu'il soit. Difficile d'ailleurs de comprendre son comportement puisqu'il essaie de rappeler à Morgan qu'il l'a sauvé et que l'espoir est possible tout en abattant sans merci des Saviors prêts à se repentir. Après avoir tué Jared - et tous les autres - et vengé Benjamin, le duo retourne à Hilltop. Toute cette intrigue a surtout pour but de placer Rick à un extrême avant qu'il ne lise la lettre de Carl et reparte dans l'autre sens, et de permettre à Morgan d'arrêter de voir des morts. 

Mission accomplie
Mission accomplie

Du côté de Carol, les choses finissent mieux qu'avec Sophia puisqu'elle retrouve Henry vivant. De quoi lui redonner un peu espoir et surtout de quoi nous donner envie de voir davantage Carol dans les 2 derniers épisodes de la saison 8 de The Walking Dead. Enfin la troisième intrigue majeure se résume à une grosse frustration. Jadis a bien des contacts extérieurs avec un groupe doté d'un hélicoptère, mais Negan fait échouer son plan et nous laisse sur notre faim. On ne saura donc pas encore qui est cet autre groupe et où ils sont basés. On se demande aussi pourquoi Jadis est partie en laissant Negan avec des armes et comment ce dernier a pu allumer la fusée éclairante. Pourquoi Jadis n'avait pas allumé son signal plus tôt. Ou pourquoi elle avait d'ailleurs laissé des armes à portée de main, ou encore à quoi était censé servir le walker attaché qui clairement n'aurait rien pu dévorer étant donné les barreaux lui traversant la tête. En bref l'échec de son plan était quasi assuré.

Pas très malin ça Jadis...
Pas très malin ça Jadis...

Les informations à tirer de cette intrigue sont intéressantes puisque Negan dévoile son passé et notamment les origines de Lucille, et les théories sur un nouveau groupe doté de technologies plus avancées sont confirmées. Mais la mise en scène de tout cela est maladroite et décevante. La fin de l'épisode montre le retour de Negan au Sanctuaire, qui veut le garder secret sans doute à cause du passager qu'il a trouvé en route. On imagine qu'il est tombé sur Laura, qui a pu lui dire que Dwight est un traître. Negan va donc pouvoir s'occuper de Simon et de Dwight... 

Eugene en danger ?
Eugene en danger ?

Pendant ce temps Rosita et Daryl ont quant à eux décidé d'éliminer Eugene qui fabrique des munitions pour les Saviors. Qui de Dwight, Simon ou Eugene pourrait mourir dans la suite ? On parie plutôt sur Simon... En bref cet épisode était intéressant sur le fond mais la forme laisse à désirer. Certaines scènes sont longues et pleines d'incohérences alors qu'à deux épisodes de la fin de la saison, on imagine qu'il y aurait eu d'autres choses plus intéressantes à montrer. L'aspect touchant des intrigues qui s'attardent sur les ressentis des personnages mériterait par ailleurs d'avoir une place plus importante dans la série plutôt que d'être souligné ici et là dans quelques épisodes seulement. Enfin on espère que le changement d'état d'esprit de Rick sera fait de façon subtile et surtout crédible. 

Source : AMC - Crédit : amc


143 commentaires
  • pas pareil, avec Negan, même en obtempérant, il y a quelqu'un qui meurt
  • : je pense qu'en voulant rester fidèle aux comics tout en rendant la série plus intéressante et intrigante que les comics, les écrivains se sont perdus. Franchement le nouveau monde n'est pas une réussite pour moi, j'aimais notre petit groupe, et même si je sais que la série doit évoluer, voir pleins de communautés, avec 99% de figurants ce n'est pas très passionnant. Je remarque que j'aime toutes les scènes ou on voit des anciens perso, et je hais toutes les scènes ou on voit des nouvelles communautés (enfin je ne hais pas, mais pour moi ce n'est pas TWD). L'ambiance de la série a changé, la musique est devenue pourrie, avant la série était plutôt silencieuse et on avait des musiques un peu folk/rock. Depuis la saison 6 on a des petites musique quand les persos parlent de leur sentiment comme dans les séries B. Le budget est trop faible et ils tournent un épisode en 8 jours, ils ne peuvent plus se battre face aux séries de Netflix ou HBO. 2010 ce n'est pas 2018...La série a toujours était un peu cheap, mais elle avait un style unique. Disons que j'ai du mal à retrouver le charme de ma série favorite, même si la S8B a été un peu plus intéressante (il a fallu tuer carl pour cela! c'est fou...). Mais les problèmes d'écritures persistent, trop de répétition dans les rebondissements qui fait que perso cela ne me fait plus rien, des invraisemblances (par exemple ils sont censé être à court de munition, mais ils continuent de gaspiller des balles et en ont toujours et apparemment en auront dans le final), et surtout 2 ans et demi sur Negan= 34 épisodes !!, pourquoi avoir fait autant durer cet arc ? Je pense que la série souffrait déjà avant l'arrivée de Negan (elle était critiquée), mais cet arc n'a pas aidé...
  • @ clemtv54 "je suis d'accord, d'ailleurs il y a beaucoup de gens qui critiquent Rick depuis cet épisode et disent décrocher de son perso (et pour beaucoup de TWD), je suis mitigé j'attend le reste de la saison". Ah vous avez attendu cet épisode pour décrocher de la série ? Eh ben dites donc, vous êtes pas difficiles. Moi je n'arrive pas à arrêter parce que j'ai trop l'habitude de regarder maintenant, mais perso ça fait 2 saisons que cette série est devenue sans queue ni tête avec des personnages (et des situations) tous plus débiles les uns que les autres. Je ne parle même pas de la réalisation et des effets spéciaux qui sont juste à gerber, ce qui nous donne une bonne série bien naze dont je n'attends absolument plus rien de bien (je suis juste agréablement surpris quand c'est un peu moins de la merde que d'habitude) et que j'ai HONTE de ne pas avoir la force d'arrêter (personne n'est parfait). Et cet épisode 14 ne faisait clairement pas partie des épisodes moins pourris que la moyenne.
  • justement, il ne faut pas confondre d'avoir un "Rick Badass" et un Rick qui est devenu psychopathe. Quand Rick course le flic, il le prévient que s'il ne se rend pas il va le démolir. Il ne fait pas genre "c'est pas grave, tu peux t'enfuir, je ne vais pas essayer de te tuer, parole d'honneur !!". Je veux bien que ça soit malheureux pour ce flic (Bob, de mémoire), mais c'est très cohérent avec la survie : si le gars rameute la flicaille de l’hôpital, ça devient impossible de sauver Beth et Carol en faisant un échange d'otages. Je n'ai jamais dit que Rick devait être une blanche colombe : quand il dézingue le flic, c'est nécessaire et il l'a averti juste avant !! Bref...
  • vite fait