The Elder Scrolls Online : Des patchs pour une béta nettoyée


La sortie de The Elder Scrolls Online approche rapidement
Ecrit par

La béta de The Elder Scrolls Online a atteint un point critique et les patchs censés la nettoyer de ses défauts. La Coca-Cola zero Gaming Zone vous dresse une liste des améliorations et des ajouts auxquels on peut s’attendre.

La béta de The Elder Scrolls Online est ouverte depuis plus d’une semaine et les studios de Zenimax ont déjà apporté plusieurs modifications de taille. Ces changements réalisés pour beaucoup à l’aide de patchs prendront effet dès la phase de test suivante. Pour ceux qui ont été assez rapides pour s’inscrire et qui ont eu la chance d’être sélectionnés pour devenir les béta testeurs du jeu (à la Coca-Cola zero Gaming Zone, on les envie un peu), l’annonce a tout d’une bonne nouvelle. Car cette partie du développement est absolument cruciale. Grâce aux rapports envoyés par les gamers, les studios ZeniMax ont pu repérer les différents problèmes qui persistent et qui entachent le déroulement du jeu. Même si l’on est probablement loin des 2 millions de joueurs qui se sont rués sur la béta de TitanFall, les retours de ces testeurs constituent pour les développeurs une véritable source d’information. La version 0.18 de The Elder Scrolls Online, nettoyée de ses imperfections les plus flagrantes, inclut donc des rectifications de certains bugs récurrents et des améliorations du contenu mais pas seulement.

De nouveaux ajouts viennent étoffer le parcours des joueurs et faciliter leurs premiers pas. Ils ont ainsi la possibilité de rejoindre directement la capitale de leur faction après avoir rempli les phases du tutoriel, plutôt que de devoir accomplir la série de quêtes imposée à l’origine. La progression du personnage a aussi été repensée. S’il monte désormais plus rapidement de niveau au début de l’aventure, il lui faudra plus de temps passé un certain seuil. Et il ne sera plus possible de passer au travers des Personnages Non Joueurs. Si cette petite imperfection n’a rien de méchant, elle entame quand même un peu la crédibilité du jeu. Il ne manquerait plus que nos avatars se transforment en passe-murailles !

Plus d'actu sur The Elder Scrolls OnlineThe Elder Scrolls Online : Le Playstation Plus ne sera pas requis !The Elder Scrolls Online : Deux éditions pour un seul jeu

En terme d’ajout de contenu, les testeurs auront entre autres droit à l’implémentation d’une nouvelle menace, celle des Fissures noires provoquées par le prince daedrique Molag Bal et qui fonctionnent comme de petites Ancres noires, ces puissants objets magiques qui tirent Tamriel vers le royaume d’Oblivion. De quoi certainement permettre aux joueurs d’affronter un danger sérieux plus en rapport avec l’histoire du jeu. ZeniMax a aussi ajouté quelques musiques de zones, dont certaines ont même eu droit à une version orchestrale. Et quand on sait que Jeremy Soule fait partie des compositeurs travaillant sur le titre, cette simple annonce a déjà en elle-même de quoi nous remplir de joie. Les malheureux qui n’ont pas la chance de participer à la phase de la béta peuvent toujours se rabattre sur la vidéo de gameplay commentée de The Elder Scrolls Online pour voir ce qu’il a dans le ventre. La date de sortie du jeu approchant, les studios de Zenimax n’ont plus beaucoup de temps pour livrer une version parfaite. On ne doute pas qu’elle le sera. Que pensez-vous pour l'instant de The Elder Scrolls Online ?

Source : VG247 - Crédit : Bethesda