Joel serait le véritable méchant de The Last of Us ?!


 par

Ça ne serait pas la première fois qu’un jeu nous met dans la peau d’un personnage prêt à tout faire pour arriver à ses fins, avant que l’on ne se rende compte qu’il est foncièrement mauvais…

J’avoue que cette théorie me fait mal au cœur, mais quand on voit les agissements de ce survivant, c’est vrai qu’il ne recule devant rien pour obtenir ce qu’il veut finalement.

Un destin tragique 
Joel serait le véritable méchant de The Last of Us ?!

Hé ouais, la pandémie de The Last of Us qui transforme les gens en zombies en a affecté certains plus que d’autres. Ainsi, on commence le jeu en assistant à la perte tragique de Sarah, la fille de Joel, alors âgée de 12 ans. Événement qui brisera Joel qui, accompagné de son frère Tommy, ne reculera devant rien pour survivre à cette apocalypse. Évidemment dans ce monde de brute où l’on revient à une société plus primaire, chacun a dû abandonner une partie de son humanité et Joel ne semble pas réfléchir à 2 fois aux dilemmes moraux et autres obstacles qui croisent son chemin.

Un  paquet de mort pas vraiment sur la conscience 
Joel serait le véritable méchant de The Last of Us ?!

Si tu as déjà joué à The Last of Us (si ce n'est pas le cas, vas-y de suite), tu sais très bien que Joel a été missionné pour ramener Elie au groupe des Fireflies. Groupe qui veut récupérer Elie qui est un porteur sain de la maladie qui frappe l’humanité. Il n'empêche que, malgré l’éventuelle découverte qui sauverait l'humanité à travers ce personnage, Joel (égoïstement) n'est vraiment pas prêt à perdre la jeune fille qu’il considère désormais comme la sienne.

La fin justifie les moyen 
Joel serait le véritable méchant de The Last of Us ?!

Pour éviter cette nouvelle perte tragique, il n’hésite pas une seconde à décimer la totalité du groupe ainsi que des chirurgiens qui ne sont pas armés, et qui étaient peut-être le dernier espoir de l'humanité afin de trouver un moyen d’arrêter la propagation de l’infection. Connaissant la personnalité d’Elie, elle se serait probablement sacrifiée si elle avait la chance de sauver l’humanité. Pourtant dans son égoïsme, Joel ne lui laisse pas ce choix et lui ment ensuite à propos du soi-disant déroulé de l'opération, sur le fait que les chirurgiens ne pouvaient rien faire. On se doute bien que dans The Last of Us 2, ça risque de venir lui péter à la tronche…

Crédit : Naughty Dog

3 commentaires
  • +1 pour Seasky ! Si vouloir protéger une jeune fille qu'on aime est égoïste, que dire de personnes qui sont prêtes à assassiner une enfant dans l'espoir (peut-être totalement vain) de sauver leur peau (même s'ils se justifie en prétendant œuvrer pour le bien de l'humanité) ? La réaction de Joël est celle d'un père alors que les Fireflies se comportent comme ce qu'ils sont, une organisation paramilitaire qui sert avant tout ses propres intérêts quitte à vendre des armes à n'importe qui et à tuer des gens, y compris de enfants.
  • 100 % d accord avec toi, en plus j'ai kiffé qd je me suis renfu compye qu on pouvait buter les medecins car j'avais grave envie de le faire; le choix revient au joueur! Tu peux juste embarquer ellie mais l'emotion l'emporte
  • Je ne suis complètement contre le partie pris de l'articles. C'est le but du jeu savoir qui est égoïste ou non, on ne sait rien de l'eventuel vaccin qui plus est puisque ce n'est qu'une supposition dans les enregistrements. De plus, on ne sait pas si Ellie aurait accepté de se sacrifier puisqu'elle ne savait pas qu'elle devait mourir (acte 4 : après tout tu m'apprendras à nager et faire de la guitare).