Ayanashi, Chimères : Les monstres débarquent dans les nouveautés mangas


 par

Sortis en ce mois de mars, les mangas Ayanashi et Chimères nous plongent dans deux univers, où le danger est partout.

En février dernier, montres et démons s’attaquaient déjà à nos héros de mangas dans Gleipnir, Black Torch et Tokkô Zero. Cette fois, ils revêtent une forme complètement différente. Dans Chimères, paru le 7 mars aux éditions Doki Doki, on a affaire à une maladie qui se répand dans des quartiers pauvres, transformant les humains en chimères. Si certaines sont inoffensives, d’autres se trouvent être de véritables machines à tuer. Entraînant, le manga de Kaili Sorano débute avec Luca, qui enquête sur la disparition de son ami. Lorsqu'il le retrouve, avec l'aide de Yu et Long Chen, ce dernier a attrapé ce virus dévastateur. Après cette première partie, qui permet de poser le décor et de faire connaissance avec les personnages, une révélation change la dynamique du récit. Sans vous spoiler ce rebondissement, on peut dire que le point fort de l’intrigue réside en la dimension psychologique qu’explore le manga à travers les souffrances physiques et le rejet des autres qu'entraînent une transformation. Et pour ne rien gâcher, on a droit à des affrontements. Terminée en 4 tomes, la série devrait rapidement accélérer son rythme pour nous permettre de découvrir d’où vient ce mal qui ronge les plus pauvres. Chimères offre un bon divertissement.

Le tome 1 est dispo en librairies
Le tome 1 est dispo en librairies

Sorti le 21 mars dernier aux éditions Glénat, le manga de Dark Fantasy Ayanashi nous entraîne également dans un monde dystopique. Dans celui-ci, les humains sont contraints de vivre dans des villes souterraines pour échapper à des monstres. Ceux qui les chassent sont appelés Ayanashi. On suit les aventures de l’un d’entre eux, Holo, un jeune homme qui a pour unique but de venger son frère. Ce premier tome permet de présenter ce personnage assez atypique, qui ne supporte pas la vie en communauté et encore moins qu’on envahisse son espace vital, mais aussi d'introduire ce sombre univers. Pour le moment, le scénario de Yukihiro Kajimoto reste assez classique avec des monstres ultra-résistants, qui commencent mystérieusement à attaquer les habitants, mais celui-ci pourrait bien décoller par la suite. On a en tout cas droit à de belles scènes d’action, avec en trame de fond le mystère qui entoure la mort du frère de Holo et l’apparition de monstres qui semblent le traquer. En attendant la sortie du tome 2, découvrez des mangas qui nous immergent dans le folklore japonais.

Crédit : Doki Doki, Glénat