5 preuves que les jeux vidéo, c'était mieux avant !


Ecrit par

5 trucs qui prouvent que les JV ont changé... En mal ! Comme quoi, dans les années 90, les jeux vidéo, c'était bien mieux.

1 - Les cartouches

L’arrivée des CD dans le JV, c'était synonyme de technologie du futur. La preuve, c’est que le disque est encore utilisé maintenant. Enfin, le format Blu Ray plus précisément. Démocratisé avec la PlayStation, le CD a quand même un inconvénient majeur… ses temps de chargement ! En effet, il était parfois nécessaire d'attendre plusieurs minutes avant de participer à une course ou de lancer un niveau. Nintendo est encore le seul à résister à l'envahisseur avec la Switch et ses cartouches, et ça fait bien plaisir.

5 preuves que les jeux vidéo, c'était mieux avant !
2 - Les manettes sans batterie

À chaque fois que tu veux faire une partie entre potes, c’est toujours pareil. 3 de tes 4 manettes n’ont plus de batterie, et c’est vraiment la misère pour les recharger toutes ensemble. Au final, ta soirée de jeu commence 2 heures plus tard le temps de les recharger. Ou sinon, la batterie meure en pleine partie, est là t'es bien niqué. De toute manière on a tous des souvenirs assis au sol devant la TV, avec 4 fils direction la console en jouant directement, et ça, c’était la bonne époque.

3 - Des jeux complets

Même si ça commence à se tasser un peu parce que les joueurs ont commencé à gueuler, il y a encore quelques mois, c’était vraiment le bordel avec les extensions et autres DLC. Un exemple concret est celui de Star Wars Battlefront, qui vendait son season pass 50 euros, soit la même somme que le jeu en lui même. De plus, la communauté était divisée entre les détenteurs du pass et les autres en ligne, ce qui fait qu’il était bien compliqué de trouver des joueurs PC à peine 2 mois seulement suite à la sortie du titre.

5 preuves que les jeux vidéo, c'était mieux avant !
4 - Pas de micro-transaction ni de lootbox

S’il y a bien une arnaque qui n’existait pas dans les 90s, c’était clairement les microtransactions et les lootboxes. Tu sais, le principe de ne pas faire payer un jeu pour finalement tout faire afin que le joueur soit quasiment obligé de payer plein de trucs in game. Ce système économique ruine l'intérêt de certains jeux (pour la plupart mobiles), comme pour Harry Potter Hogwarts Mystery. L’application a le culot de te faire payer pour pouvoir libérer ton avatar qui se fait étrangler par un filet du diable. Ou bien, tu peux attendre 20 minutes de souffrances supplémentaires. Les mecs n’ont honte de rien.

5 - Pas de MàJ ou de patch day one à télécharger

C’est toujours la même rengaine… C’est quand t’as pas trop le temps ou que tu veux enfin te poser après une dure journée de labeur que cette saloperie de console a décidé de faire sa MAJ, qui avec ta connexion de merde va prendre une plombe. Eh ouais, le jeu vidéo c’était carrément mieux quand tu allumais ta console et que tout était disponible immédiatement.

Crédit : YongYea, YongYea - youtube